Palmares Magazine
CRITIQUES : Interlude   |    CONFERENCES DE PRESSE : Interlude   |    SUR LE VIF : Interlude   |    TROPHEES : Patience !   |    AGENDA : Interlude   |    INTERVIEWS : Interlude   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #01   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #02   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Où trouver Palmarès magazine...   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en France   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en Belgique   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine en Italie   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine au Maroc   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #03   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Trouver Palmarès magazine au Canada   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #04   |    TROPHEES : Le palmarès du 64ème Festival de Cannes   |    SUR LE VIF : Palmarès magazine #05   |    TROPHEES : Isabelle Huppert   |    TROPHEES : Harrison Ford   |    TROPHEES : Le palmarès complet du Festival del film de Locarno 2011   |    A L AFFICHE : La Guerre est déclarée   |    CRITIQUES : Carnage   |    CONFERENCES DE PRESSE : A Dangerous Method   |    CRITIQUES : A Dangerous Method   |    CONFERENCES DE PRESSE : Shame   |    TROPHEES : tiff 2011 : le palmarès complet   |    TROPHEES : 68ème Mostra : le palmarès complet   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Le Festival de cinéma européen des Arcs   |    CRITIQUES : Une vie meilleure   |    CRITIQUES : Extraterrestre    |    TROPHEES : Festival de cinéma européen des Arcs 2011 : Le palmarès complet    |    CRITIQUES : Bullhead   |    CRITIQUES : Gypsy   |    CRITIQUES : Death of a superhero   |    CRITIQUES : Lena   |    A L AFFICHE : Louise Wimmer   |    A L AFFICHE : Une vie meilleure   |    A L AFFICHE : Café de Flore   |    INTERVIEWS : Jean-Marc Vallée   |    TRIBUNES : La Quinzaine des Réalisateurs 2012   |    CONFERENCES DE PRESSE : Billy Bob Thornton   |    TROPHEES : Berlinale 2012, le palmarès complet   |    A L AFFICHE : Bullhead   |    TRIBUNES : Cannes 2012, la sélection officielle   |    TRIBUNES : Cannes 2012, le mot du Président   |    A L AFFICHE : Avé   |    TRIBUNES : La Semaine de la Critique 2012   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2012, les films de dernière minute   |    AGENDA : FCCF 2012   |    TRIBUNES : Coopération franco-chinoise   |    TRIBUNES : Made in China, II   |    CRITIQUES : Moonrise Kingdom   |    SUR LE VIF : Tapis rouge : soirée d'ouverture   |    TROPHEES : Le Carrosse d’Or   |    CRITIQUES : Après la bataille   |    SUR LE VIF : Quinzaine des Réalisateurs, soirée d'ouverture   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Conflit d’intérêts ?   |    TRIBUNES : Rencontres franco-chinoises   |    SUR LE VIF : "De rouille et d'os", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Après la bataille", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Beyond the Hills   |    CRITIQUES : Paradis : amour   |    SUR LE VIF : "Broken", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Madagascar 3", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Paradis : amour", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Reality", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "The Paperboy", le tapis rouge   |    CRITIQUES : The We and the I   |    SUR LE VIF : "Beyond the Hills, le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Lawless" (Des hommes sans loi), le tapis rouge   |    CRITIQUES : Les Invisibles   |    SUR LE VIF : "Dario Argento's Dracula", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Hors les murs   |    TRIBUNES : Une journée particulière   |    SUR LE VIF : "Amour", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : The Hunt", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "In Another Country", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Vous n'avez encore rien vu", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Like Someone in Love", le tapis rouge   |    CRITIQUES : A perdre la raison   |    SUR LE VIF : "A perdre la raison", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Killing Them Softly", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "The Angels' Share", le tapis rouge   |    CRITIQUES : Killing Them Softly   |    TROPHEES : Le palmarès officiel   |    SUR LE VIF : "Post Tenebras Lux", le tapis roupe   |    TROPHEES : Le palmarès de la Quinzaine   |    TROPHEES : Le palmarès de la Semaine   |    TROPHEES : Cannes 2012, les autres prix   |    SUR LE VIF : "Cosmopolis", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Dans la brume", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Hemingway & Gellhorn", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "L'Ivresse de l'argent", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : "Mud", le tapis rouge   |    SUR LE VIF : La cérémonie de clôture, tapis rouge !   |    INTERVIEWS : Philippe Falardeau (1/2)    |    CRITIQUES : Monsieur Lazhar   |    INTERVIEWS : Olivier Père, l'homme de Locarno   |    INTERVIEWS : Philippe Falardeau (2/2)   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Gebo vs. Aftershock   |    CRITIQUES : Argo   |    CRITIQUES : Caught In The Web   |    CRITIQUES : Rebelle   |    INTERVIEWS : Kim Nguyen   |    TROPHEES : Prix Louis-Delluc 2012   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Sélection officielle   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Quinzaine des Réalisateurs   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2013, la Semaine de la Critique   |    CRITIQUES : The Great Gatsby   |    TRIBUNES : Conversation avec Jane Campion   |    CRITIQUES : The Bling Ring   |    CRITIQUES : Miele   |    CRITIQUES : Fruitvale Station   |    INTERVIEWS : Ryan Coogler, la révélation Sundance   |    SUR LE VIF : Happy Birthday Thomas!   |    TROPHEES : Le Prix Média 2013 à Thomas Vinterberg   |    CRITIQUES : Les Garçons et Guillaume, à table !   |    INTERVIEWS : Guillaume Gallienne, le Q&A   |    CRITIQUES : Only God Forgives   |    TRIBUNES : MEDIA Audience strategy   |    CRITIQUES : La Vénus à la fourrure   |    CRITIQUES : Nebraska   |    CRITIQUES : La Dernière fois que j'ai vu Macao   |    INTERVIEWS : Cameron Bailey   |    CRITIQUES : Grace de Monaco   |    CONFERENCES DE PRESSE : Jane Campion et ses jurés   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Quinzaine des Réalisateurs 2014, la sélection   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Semaine de la Critique 2014, la sélection   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Festival de Cannes 2014, la sélection   |    TRIBUNES : tiff industry meetings: Du Contrat Social   |    TRIBUNES : L’image du cinéma français dans le monde   |    CRITIQUES : Captives   |    CRITIQUES : Bande de filles   |    SUR LE VIF : Le Carrosse d'Or à Alain Resnais   |    TRIBUNES : Saint Laurent Turner   |    CRITIQUES : Lost River   |    TROPHEES : Cannes 2014, le palmarès officiel   |    TROPHEES : Cannes 2014, le palmarès des sections parallèles   |    CRITIQUES : 12 Years A Slave   |    CRITIQUES : Gravity   |    CRITIQUES : Prisoners   |    TROPHEES : Prix Henri Langlois, 10ème anniversaire   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, La Sélection officielle   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, la Quinzaine des Réalisateurs   |    MINUTE REDACTIONNELLE : Cannes 2015, La Semaine de la critique   |    CRITIQUES : La Tête haute   |    CRITIQUES : Sleeping Giant   |    CRITIQUES : The Lobster   |    CRITIQUES : A Perfect Day   |    CRITIQUES : Inside Out Vice-Versa   |    CRITIQUES : L'Economie du couple   |    CRITIQUES : Sicario   |    TRIBUNES : La France va mal   |    TROPHEES : Cannes 2015, le palmarès officiel   |    TROPHEES : Cannes 2015, les autres Prix   |    EDITO : Futur antérieur   |    CRITIQUES : Café Society   |    CRITIQUES : American Honey   |    CRITIQUES : I, Daniel Blake   |    TRIBUNES : Le cinéma "Trademark"   |    CRITIQUES : Juste la fin du monde   |   
Interviews

Consulter la table "Interviews"


Chercher dans la table "Interviews"




Cannes 2013   -   19-05-2013

Ryan Coogler, la révélation Sundance   

Jeune, inspiré, amical, percutant et modeste. Autant de qualités qui crédibilisent l’auteur de "Fruitvale Station", honoré à Sundance et invité au Certain Regard du 66ème Festival de Cannes. Interview.

Ryan Coogler

Pour votre premier film, vous choisissez un fait divers qui a fait beaucoup de remous sur la Côte Ouest. Pourquoi ce choix ?

J’étais à San Francisco lorsque le drame s’est produit et cela m’a beaucoup affecté. J’avais le même âge qu’Oscar Grant, je suis issu de la même communauté… Cela aurait pu m’arriver autant qu’à lui. C’est donc un sujet qui m’a touché et qui, de plus, réunissait ma vision du cinéma : un art qui associe une double dimension, artistique et sociale.

Oakland est une zone d’insécurité dans la baie de San Francisco, pourtant vous ne vous penchez pas sur ce sujet. Qu’est-ce qui explique ce parti-pris ?

Effectivement, tout l’environnement d’Oakland est paisible, mais c’est pourtant une ville très pauvre, et l’une des plus dangereuses des Etats-Unis. Mais je ne l’ai pas montré car je voulais rester dans le positivisme d’Oscar. C’est son point de vue, son énergie qui m’intéresse. J’étais dans la même logique qu’Animal Kingdom [film australien de David Michôd présenté à Cannes en 2010. ndlr]. Le film parle d’une famille de braqueurs mais ne montre jamais de braquage !

Comment avez-vous brossé la personnalité d’Oscar Grant, votre personnage principal ?

J’ai fait énormément de recherches sur lui et ce qui en ressortait, c’est qu’il était détesté ou adoré. Et chacun avait une définition différente de sa personnalité. Il est apparu qu’il mentait tout le temps, pas parce qu’il était menteur, mais parce qu’il voulait aller dans le sens des gens qui l’entouraient pour obtenir leur adhésion. De toutes les photos que j’ai trouvées de lui, il n’est seul sur aucune d’elles.
C’est quelqu’un qui manifestement a beaucoup merdé mais qui essayait de devenir une meilleure version de lui-même. C’est pour cela que je n’ai pas gommé sa part sombre : la drogue, ses retards répétés au travail, son licenciement, ses mensonges…

Vos comédiens sont tous très justes. Particulièrement Octavia Spencer [la mère d’Oscar. ndlr]. Comment se sont-ils imprégnés de leurs rôles ?

Ils sont venus vivre quelques temps dans la baie pour comprendre l’état d’esprit qui y régnait et aussi, passer du temps avec l’entourage d’Oscar. Ca n’a pas été facile de convaincre la famille de faire un film sur cette histoire (je pense que mes origines ont joué en ma faveur), alors nous avons passé de longs moments avec elle. Octavia a parlé des heures au téléphone avec Madame Grant ; l’équipe a rencontré les proches, les amis. Je ne voulais pas extrapoler sur la vraie nature de ces individus.

Et lors du tournage, vous avez privilégié la direction d’acteurs ou l’improvisation ?

J’ai laissé une grande liberté dans le jeu mais à la base, je suis un scientifique [Ryan Coogler a étudié la finance avant ses études de cinéma. ndlr]. Il y avait beaucoup de répétitions pendant lesquelles je donnais une direction très précise de ce que je souhaitais. Après quoi je lâchais la bride car je voulais que l’on se surprenne.

Jane Campion est agacée lorsqu’on l’interroge sur la place des femmes dans le cinéma… Le serez-vous si l’on vous interroge sur la place des Noirs ?

Ha ha ! pas encore, mais je pense que je suis dans la même situation qu’elle. Dès que l’on appartient à une minorité, on rencontre des difficultés. A nous de les transformer en qualités ! Du fait de mes origines je connais beaucoup de communautés et j’ai assimilé beaucoup de points de vues. C’est une grande richesse et un avantage à mettre en avant. La règle est de rester honnête avec soi-même, de ne pas se compromettre et d’assumer ce que l’on est.

Vos trois courts métrages ont tous été primés et votre premier long remporte le Grand Prix de Sundance. Vous avez un ange sur votre épaule ?

[rires] L’ange n’est pas sur l’épaule, il est à l’intérieur. Je suis un bébé qui puise dans ce qu’il a ! Dans l’industrie du cinéma, je suis comme un gamin idiot qui a encore tout à apprendre !

Lire la Critique de Fruitvale Station

   

Contacter l'auteur  Propos recueillis et traduits par Stéphane Simon
Souscrire   Favoris et partage






Tous les sujets d’actualité

Toronto 2012
[14-09-2012]
  -   Cameron Bailey
Cannes 2013
[22-05-2013]
  -   Guillaume Gallienne, le Q&A
Berlin 2012
[28-11-2012]
  -   Kim Nguyen
Locarno 2012
[03-08-2012]
  -   Olivier Père, l'homme de Locarno
Toronto 2011
[21-09-2011]
  -   Philippe Falardeau (2/2)
Toronto 2011
[21-09-2011]
  -   Philippe Falardeau (1/2)
Janvier 2012
[30-01-2012]
  -   Jean-Marc Vallée
Interlude
[11-05-2010]
  -   Interlude



Ryan Coogler
© DR